Test de la MXR M108

0

Pédale très pratique dans un pedalboard, c’est la MXR M108 10 band EQ qui est testée dans cet article incluant une vidéo.

Quand tu parles de pédales d’effets, les premières qui te viennent à l’esprit sont les distos, overdrives et autres delays. Pourtant, celle dont il est ici question pourrait très vite t’être indispensable !

Je commence par un petit rappel sur la firme. MXR fait partie des marques emblématiques dans le monde des effets. Fondée en 1972 aux US par Terry Sherwood et Keith Barr à la base pour réparer du matos, leur première pédale sera la Phase 90 adoptée par un certain Van Halen. Les suivantes à sortir seront la Distortion Plus, la Dynacomp et la Bue Box. Ils ont donc attaqué très fort en sortant des pédales qui sont tout simplement devenues mythiques et se trouvent sur la plupart des pedalboards. Van Halen n’est pas le seul à les utiliser, on retrouve Slach, Kerry King ou Zakk Wilde dans les modèles signatures. Il y a quelques doutes pour Jimi et Dime qui ont aussi leurs modèles mais bon le marketing est ce qu’il est !

MXRPrésentation

Il est donc question de MXR M108 10 band EQ. Si ce n’est pas un effet à proprement parler, son influence sur le son est vraiment impressionnante et elle a vraiment sa place sur un pedalboard.

Il s’agit d’une pédale d’égalisation 10 bandes de -12 dB à +12dB pour les fréquences de 31.25 Hz à 16 KHz, plus un réglage de volume et de gain. Elle se décline en deux versions, la classique pour environ 130 € et la signature Kerry King à 20 € de plus qui propose une sortie stéréo et une peinture tribal mais à part ça, ce sont les mêmes, quand on parle de marketing…

Elle fait environ la taille de deux pédales classiques MXR en largeur mais elle est un peu moins haute. Cette pédale est fournie avec une alimentation 18V.

Autant le dire, cette pédale ne fait pas partie des effets auxquels tu penses car tu as déjà ce qu’il faut comme potards sur ton ampli et que de toute façon ton son est déjà terrible… regarde la suite, tu risques d’avoir du mal à l’éteindre une fois qu’elle sera enclenchée !

Utilisation

Il est possible de la brancher de deux façons, soit en façade soit dans la boucle.

En façade, il sera possible de l’utiliser comme un boost en montant le gain et/ou le volume pour saturer le préamp. Par contre, dans cette configuration, l’EQ n’est pas très intéressant car son action sur le son est vraiment minime.

C’est dans la boucle d’effet de votre ampli préféré qu’elle va prendre toute sa dimension ! Et là, prépare-toi à redécouvrir ton ampli !

Tous les curseurs à 0, elle est transparente, c’est déjà un bon point ! Il est maintenant temps de jouer avec les curseurs.

Comme on le voit dans la vidéo, l’action de chaque curseur est vraiment précise et fonctionnelle sur toute sa course. Je termine la vidéo avec une grosse EQ en V de base qui ne sera pas la plus intéressante en groupe, mais montre bien ce que peut apporter cette pédale au son. Si le signal est trop haut, les diodes de volume et gain clignotent ce qui évitera de dégrader la qualité du son.

A toi de voir les réglages les plus appropriés à ton utilisation. Monter le volume et les médiums pour percer le mix pour tes solos endiablés, simplement baisser le volume pour équilibrer les canaux de l’ampli et corriger quelques fréquences. Une fois le bon réglage trouvé, il devient difficile de couper la pédale sans se dire « mais qu’est-ce que c’est que ce son en carton ! » alors que juste avant tu pensais avoir LE son.

Cette pédale est un véritable couteau suisse. Elle permet de tirer pleinement parti d’un ampli en conservant son grain et proposant une EQ précise. Certes, elle n’est pas magique et ne va pas transformer le Marshall MG15 de ton neveu en un ENGL Powerball mais elle va donner un grand coup de pied dans le fondement de ton ampli.

Conclusion

MXR M108Cette MRX M108 est une pédale à tester de toute urgence si tu ne la connais pas encore. Elle peut apporter une solution simple et efficace à plusieurs problèmes et un « manque de quelque chose » à ton son. Elle permettra aussi d’apporter plus de polyvalence à ton ampli en apportant l’équivalent d’un nouveau canal.

Les plus :

  • Ultra efficace.
  • Tarif raisonnable.
  • Offre (presque) un canal à ton ampli.

 

Les moins :

  • Alimentation 18V.
  • Un seul réglage. Deux réglages ou une commande de gain/volume aurait été parfaite

Merci à Dédé le Maçon d’avoir rédigé cet article et créée la vidéo. Merci également à Madlyn pour sa relecture.

Et vous que pensez-vous de cette pédale ?

N’hésitez pas à commenter sur cette pédale ainsi qu’à visiter notre chaine Youtube afin de voir nos autres vidéos.

Partager.

A propos de l'auteur

Gérant du site.

Laissez une réponse