Test TC ELECTRONIC DARK MATTER

0

Les constructeurs nous proposent depuis quelques années des pédales peu onéreuses, à la qualité variable, et souvent, il faut bien le reconnaître, pas fantastiques : son synthétique, finitions cheap, plastique… etc. Vendue sous la barre des 50€, que vaut la Dark Matter de chez TC Electronic ?

BUILD TO ROCK

Un vrai bon point, sa conception : TC Electronic ne revisite pas son design classique et nous propose une pédale habillée ici d’une élégante robe noire discrètement pailletée et de l’habituel châssis en metal. La pédale est alimentée en 9v, sur secteur ou par pile et, point non négligeable, est « True Bypass ». Les potards sont solides et leur centre est “cranté”. La pédale ne craindra donc aucunement les déplacements, en répétition comme sur scène. De quoi en rassurer certains.

DISTORTION ? OVERDRIVE  ?

Outre son look très « metal », le logo Dark Matter se voit adjoindre la mention « Distortion ». Ne vous attendez pas à une distortion ravageuse telle que nous servent habituellement les guitaristes du genre. Ici, il est plutôt question d’une grosse overdrive, à la réserve de gain finalement modérée (au delà des ¾, la pédale sonne brouillon). La bonne nouvelle étant que la pédale conserve très bien chaque articulation et le caractère propre à chaque couple guitare / musicien. En voici la preuve, avec cette vidéo qui devrait vous mettre d’accord.

Pour une petite pédale il faut tout de même noter que nous retrouvons quatre potards, à savoir, un gain, level, bass et treble. De quoi passer un peu de temps, mais pas trop, à chercher son “son”.
A noter que le test a été effectué avec une guitare du luthier Mermet.

MONOTACHE

Certes, la pédale procure un supplément de saturation agréable. On obtient rapidement un son réellement utilisable. Le caractère de la pédale est aisément identifiable et on en tire vite le meilleur.

Passé ce setup « optimal », difficile de sortir la pédale de son timbre : les potards n’ont pas une influence critique et leur course est finalement réduite au voicing initial de la pédale.

Dès que l’on cherche un paramètre plus précis, la pédale nous rappelle qu’elle n’est pas faite pour et délivre alors un son moins bon, tout de suite « fade ».

Toutefois le timbre particulier de la pédale se fait bien entendre et cela devrait suffire à convaincre un grand nombre qui ne sont pas forcément à la recherche d’une pédale de distorsion ravageuse.

En conclusion, si vous recherchez un timbre particulier à ajouter à votre arsenal, pour une somme modique, foncez.

La Dark Matter est simple et efficace. Peut-être trop typée diront certains, mais elle fait parfaitement le job qui lui est attribuée, sans pour autant dénaturer votre jeu en lui ajoutant une surcouche de compression indésirable.

La pédale a été généreusement empruntée auprès de la boutique La Clé de Sol, située à Montbéliard.

TC Electronic

Site web : http://www.tcelectronic.com/
Facebook : https://www.facebook.com/tcelectronic/?fref=ts

La clé de Sol

Site web : http://lacledesol-montbeliard.com/
Facebook : https://www.facebook.com/lacledesol.montbeliard

Un grand merci à Pierre-Emmanuel Fischer de DEREALIZED pour ce superbe test et cette vidéo d’une très grande qualité !

DEREALIZED

Site web : http://www.derealized-band.com/
Facebook : https://www.facebook.com/derealizedband/?fref=ts

 

Partager.

A propos de l'auteur

Gérant du site.

Laissez une réponse