DARK FUNERAL : Interview de Lord Ahriman

0

Lord Ahriman (DARK FUNERAL), parle de “Where Shadows Forever Reign”, de son matériel et de ses plans pour 2016.

Salut Lord Ahriman, merci beaucoup d’avoir accepté cette interview. Nous allons la diviser en deux parties : la première à propos de toi en tant que musicien, et la seconde à propos de ton groupe, DARK FUNERAL

Alors dis-nous, comment as-tu commencé la musique ?

J’ai toujours été intéressé par la musique depuis que j’étais enfant. C’est une partie importante de ma vie. Mes parents écoutaient de la musique également, donc je peux dire que j’ai été entouré par la musique depuis mon enfance.

Et quand as-tu commencé à jouer de la gratte ?

La première fois, je crois que j’avais 13 ans, quelque chose comme ça.

Quelles étaient alors tes influences ?

Globalement je dirais toute la scène “heavy” de l’époque.

Te souviens-tu ce que tu avais comme matos à l’époque ?

J’essaie de faire le plus simple possible. Je n’ai jamais été un geek des guitares.
Bien sûr, il y a des gens qui me disent que tel ampli ou telle pédale a un super son, mais comme je l’ai dit, je fais simple.

Ok et quel équipement utilises-tu maintenant ? ?

J’utilise le EVH 5150, un très bon ampli. Et des guitares BC Rich, le modèle Warlock. (la plupart des images montrent le modèle Deluxe)

dark funeral gears

Passons à Dark Funeral. Where Shadows Forever Reign, le sixième album, est sorti.

Comment l’as-tu composé ? Seul ou avec les autres membres du groupe ?

Je compose les titres moi-même. C’est à dire que j’ai écrit les deux arrangements de guitares et programmé la batterie.
Pour cet album, j’ai aussi jeté un oeil aux chants et aux paroles, qui ont été écrites, arrangées et enregistrées par Heljarmadr. J’ai même travaillé sur la basse pour cet album, on peut donc dire que j’ai composé les titres et le résultat est que l’album sonne d’une manière sombre et brutale.

Cet album est plus, disons, mélodique, groovy et hypnotique que les précédents…

Tu sais, quand j’écris, ce qui sort, sort. J’ai des idées sur comment je veux que le riff sonne. Je travaille beaucoup sur la guitare rythmique. Comparées aux albums précédents, les mélodies sont plus hypnotiques. C’est l’une des choses que je voulais améliorer avec cet album, et c’est réussi. Ça m’a parfois surpris, mais c’est allé dans la bonne direction.

L’artwork a été créé par Necrolord, comme auparavant. Lui as-tu donné des instructions ?

Il a travaillé seul. Quand on a décidé de bosser ensemble pour cet album, il a dit “dès que tu as les chansons, je veux les écouter et lire les paroles. Je veux être influencé par la musique pendant que je crée l’art.“

Il ne nous a rien dit, rien montré jusqu’à la date limite. On ne savait vraiment pas ce qu’il allait faire. J’ai été très impressionné par ce que j’ai vu, ça correspondait parfaitement. Ça symbolisait l’atmosphère, le feeling et tout ce que l’album transportait. Je ne peux pas être plus satisfait par l’artwork. Il a vraiment vu et ressenti la même chose que moi quand j’écrivais. J’ai été très impressionné qu’il ait compris la musique ainsi.

dark funeral where shadows forever reign

Oui, l’artwork est vraiment top.
Peux-tu évoquer, en quelques mots, ce que représentent pour toi les albums précédents ?

Chaque album reflète le moment où il a été créé. Où j’en étais dans ma vie, ce qui se passait dans ma vie, un peu comme un journal.

As-tu déjà eu des retours sur le nouvel album ?

Oh oui, le label me tient au courant, et les retours sont vraiment bons. L’autre jour, j’ai reçu un email du bureau américain. Ils m’ont dit que c’est l’album métal le plus joué aux US en ce moment. C’est un hit sur les radios metal.
Nous sommes rentrés dans les charts allemands à la 38ème place. C’est fou ! Je veux dire, c’est un album extrême, mais il semble que la scène metal attendait une sortie du genre car la réponse est vraiment géniale, bien au-delà de mes attentes.

Bonne nouvelle !
Vous avez déjà tourné quelques clips. Des plans pour des nouveaux ?

Oui, on en discute. Il devrait être un peu plus brutal.
On part en tournée en octobre. On a décidé de diviser l’Europe en deux. Une partie en octobre, et je ne sais pas quand l’autre aura lieu. On y travaille.
On espère aussi pouvoir aller aux US, en Australie et en Asie. Ça sera sûrement une tournée de deux ou trois ans.

Penses-tu que vous allez enregistrer un album live pendant la tournée ?

Peut-être. S’il y a un intérêt, pourquoi pas ? J’aime le live. C’est pour ça que j’aime notre album live. C’est cool car c’est authentique. Pareil pour les DVDs.
S’il y a de la demande et que le label suit, je marche. On verra.

Y-a-t-il des chansons que tu préfères jouer en live ?

Oui, surtout celles du derniers albums. C’est toujours cool de jouer les nouvelles chansons, car elles sont très énergétiques. J’ai un bon feeling quand je les joue. Bien sûr, j’ai un bon feeling avec toutes nos chansons, mais elles représentent quelque chose d’autre pour moi.

Quand la foule suit, ça donne une autre énergie, ça nous donne l’envie de continuer à jouer ces chansons. Bien sûr, certaines chansons ne sont pas vraiment intéressantes à jouer, voire ennuyantes, même si elles sont intéressantes à l’écoute. Celles-là, je préfère ne pas les jouer, si j’ai le choix.

J’aime le défi de pouvoir jouer live. Tu écris des chansons, mais tu ne sais pas si tu arriveras à jouer ces chansons en live. C’est à chaque fois un peu tendu. Je me dis “je vais y arriver, ou pas ?” J’aime ça. J’aime bosser sur ces chansons.

Ce soir, vous jouez en tant que Headliner sur l’Altar.

Oui, on a toujours envie de jouer, de rencontrer les festivaliers. On a joué la veille au Graspop, c’était un bon show, on s’est bien amusés.
On a hâte de jouer ce soir !

dark funeral cover

Peux-tu nous dire quels albums d’autres groupes tu écoutes en ce moment ?

En ce moment, pas beaucoup d’albums de black métal. Je préfère créer.
La scène métal des années ’80, quand j’ai grandi, était super. C’est de là que je viens, que j’ai découvert beaucoup de groupes. Beaucoup d’entre eux existent toujours et j’aime toujours les écouter.
Bien sûr, j’aime aussi découvrir de nouveaux groupes, mais ces derniers temps, je la joue plutôt “safe”.

Merci pour cette interview !

C’est cool d’être de retour avec un nouvel album et d’être enfin en tournée à nouveau !
On aime voir les gens et leurs réactions !

DARK FUNERAL

Site web: http://www.darkfuneral.se/
Facebook : https://www.facebook.com/darkfuneral

Merci à Arnaud, Léo et Joffrey

 

Partager.

A propos de l'auteur

Gérant du site.

Laissez une réponse