Live report MISANTHROPE – Rock Your Brain Fest 2016

0

MISANTHROPE était de passage en Alsace à l’occasion du Rock Your Brain Fest 2016. Retour sur un concert théâtral, mélodique et nostalgique. Captivant.

Cela faisait 17 années que les Alsaciens attendaient cela, 17 longues années depuis le passage de MISANTHROPE à la Laiterie de Strasbourg pour le ” Temple of Humiliation Tours ’99 ” qui se déroula le 4 mai aux côtés de NATRON et de SEPTIC FLESH. Et depuis MISANTHROPE n’a pas eu l’occasion de retourner sur les terres Alsaciennes, au grand dam des locaux.

Mais l’attente prend fin, car MISANTHROPE est de retour et est bien décidé de mettre en avant leur metal si particulier, théâtral, complexe et grandiose.

Pour celles et ceux qui ont découvert le groupe lors de ce passage au Rock Your Brain Fest 2016 une petite introduction s’impose.

MISANTHROPE est un groupe français fondé en 1988 et qui a fait particulièrement parler de lui du milieu des années 90 au début des années 2000. Il faut dire que le groupe avait alors toutes les qualités requises pour percer. Les musiciens de talents répondent présents et les titres se veulent aussi efficaces que mélodiques, mettant en avant leurs talents pour la composition qui ont le mérite de sortir des sentiers battus et rabattus.

Et puis pour enfoncer le clou un certain S.A.S de l’Argilère, charismatique chanteur, couche sur papier des paroles, digne d’un poème, qui mettent en avant la langue de Molière comme peu savent le faire, le tout interprété avec une présence hors norme. De quoi peindre rapidement le tableau de l’une des formations de metal français active depuis plus de vingt années et qui a su tirer son épingle du jeu avec brio.

misanthrope live

Autant sauter à pieds joints dans les tranchées et affirmer haut les cœurs que voir MISANTHROPE en concert est l’assurance d’être présent à un show en tout point unique.

C’est surement pour toutes ces raisons que le Rock Your Brain Fest 2016 décide donc de les inviter pour le dernier jour de leur festival avec une heure de passage prévu relativement tôt, en fin d’après-midi, à 17h40.

Arrivé sur les lieux assez tôt il est plaisant de constater que la salle se remplie petit à petit, des dizaines de minutes avant le début du concert malgré cette heure de programmation.

Et puis mon petit doigt me dit qu’il y a des connaisseurs dans la salle qui attendent le groupe de pied ferme.  Cela s’affirme en voyant des festivaliers arborer fièrement des t-shirts à l’effigie du groupe mais où se différencie également un t-shirt de Argile, qui n’est qu’autre que la sombre et malheureusement méconnue seconde formation de S.A.S de l’Argilère et Jean-Jacques Moréac, tous deux officiants au sein de MISANTHROPE.

Passons les préliminaires et rentrons dans le vif du sujet car les minutes passent et il est désormais temps de débuter ce concert.

Les hostilités commencent donc avec “Misanthrope Necromancer” (Libertine Humilations, 1998) qui inaugure la setlist. Très prenant avec son rythme limite catchy, le ton est donné et heureusement les qualités acoustiques de la salle rendent hommage aux musiciens car chaque instrument s’y détache, en particulier la basse, tenu par Jean-Jacques Moréac, étant donné que la guitare était encore un peu en retrait à ce moment là. Défaut qui sera corrigé dès la fin du titre. Ce titre d’ailleurs n’a pas pris une ride malgré son âge ( 18 ans !) et des sourires se dessinent déjà sur des lèvres.

Libertine Humilations est un album que j’apprécie à sa juste valeur en raison des nombreux tubes présents sur le disque et c’est avec plaisir que j”entends sonner les premières notes de “L’écume des Chouans”. Le rythme plus soutenu du titre fais bouger le public qui cette fois est bien plus réceptif aux prestations du groupe, bien conscient cette fois. Il faut dire que S.A.S de L’Argilière fait preuve de créativité avec un chant qui se veut tantôt pleuré et plaintif, tantôt vindicatif. Et puis les paroles du titre, chanter en clair, y apporte pour beaucoup.

En fait je serait curieux de savoir qui dans la salle n’a jamais entendu le fameux ” Si je meurs, vengez moi ! “.

misanthrope live

Une fois terminé, S.A.S de L’Argilière prend le temps de parler et de partager avec son public lors de chaque temps mort, citant aussi bien l’album sur lequel est apparu le prochain titre qui va être joué, mais également sur son année de production.

S’en suit directement un saut en 2000, avec l’album « Immortel » et son titre « Les Empereurs du Néant », liant chronologiquement parlant les deux titres précédents et nous plongeant de ce fait quelques 16 années en arrière. Ainsi lié avec “L’écume des Chouans”, ces titres décrivent à eux seul l’une des périodes les plus propices de la formation. Pour rappel MISANTHROPE est élu comme étant le meilleur groupe de metal de l’Hexagone en 1999, par les lecteurs de Hard’N’Heavy, puis récidive dans Hard Rock Mag et Hard’N’Heavy en 2000.

misanthrope live
Mais MISANTHROPE a décidé de creuser bien plus profond pour ce concert et c’est ainsi qu’est annoncé 1666… Théâtre Bizarre (tiré de l’album homonyme, 1995), qui ressort de sa tombe, quelques 21 années après sa sortie en album. Seuls les fans de la première heure (et ayant peut-être déjà quelques cheveux gris) sauront se souvenir du titre et l’apprécier à sa juste valeur, d’autant plus que Anthony Scemama rejoue très bien le solo du titre, composé à l’époque par Charles-Henri Moréac, qui quitta le groupe plus tard pour être remplacé par Jean-Baptiste Boitel pour la sortie de “Visionnaire” en 1997.

Toutefois MISANTHROPE existe depuis l’hiver de 1988 et ils nous le rappellent car c’est au tour du titre « Le Roman noir » (1995) de nous replonger avec nostalgie à une époque où MISANTHROPE n’était alors qu’une jeune formation avec deux albums de parus ( Variation On Inductive Theories et Miracles: Totem Taboo ), mais dont les compositions ont démontré qu’il serait un groupe à suivre pour les décennies à venir.
D’ailleurs pour l’anecdote, les notes de piano sont joués par un certain Alexandre Iskandar, plus connu pour son travail au sein de l’excellent ELEND. Sachez également que ce titre apparait pour la première fois sur la compilation “Brutale Génération“, avant de réapparaitre sur une compilation du groupe nommé “Recueil d’Ecueils“, sorti en 1999 et limité à 1793 exemplaires.

Comment faire donc pour ne pas se trémousser en entendant ces riffs en palm mute entourer les parties de lead bien présentes et éclairant toute la composition qui comporte des plans quelques peu alambiqués mais toujours compréhensibles. L’univers un brin mystérieux, aidé par le jeu de lumière et quelques samples de clavier pose le décor. Un décor théâtral et élégant.

Pour ceux qui ont raté le concert je vous laisse comme seuls juges avec cette vidéo enregistrée en 1999 à l’Elysée Montmartre, où MISANTHROPE ouvrait pour les britanniques de CRADLE OF FILTH et leur tournée « Cruelty and the Beast ».

Le temps passe, et déjà 5 titres ont été joués dans ce qui me semble être une parenthèse, tellement que tous ces riffs qui défilent me paraissent familier.

Cette aparté à part, le lead de « Bâtisseur de cathédrale » remplit la salle et fait émerger bien des souvenirs dans les yeux des spectateurs, accompagnés de lumières sélectionnées judicieusement et qui contribuent à mettre sur pied une atmosphère bien particulière. La fosse se veut être alors plus vivante et tout le monde semble connaitre le refrain du titre. Plaisir.

misanthrope live

Le titre suivant, lui, est un véritable saut en avant car il s’agit de “Névrose”, extrait de l’album ,IrremeDIABLE, sorti en 2008. En véritable professionnel, les musiciens s’exécutent et c’est un réel plaisir de voir l’un des meilleurs bassistes de France, j’ai nommé Jean-Jacques Moréac, jouer avant tant de maitrise. Voir un solo de basse est devenu malheureusement trop rare, ce qui est à déplorer, surtout en voyant comment ce diable le joue avec une facilité dérangeante. Une très bonne surprise.

Cependant toutes les bonnes choses ont une fin et la setlist touche à sa fin avec « Les Retourneurs de pierres » (IrremeDIABLE, 2008), titre que je qualifierais du moins “tubesque de la setlist”, si on le compare à la présence des titres précédents. Dur de passer avec brio après ces légendes qui ont fait voyager des milliers d’auditeurs durant plus d’une décennie. Toutefois ce titre apporte une variété à la set-list car il se veut être résolument plus lourd et permet une sortie bénéficiant d’un fort impact, surtout avec un Gaël Ferret derrière les fûts qui peut se lâcher.

Nous avons donc eu le droit à une setlist qui permet d’apprécier la formation depuis le début de son existence, les plus anciens étant forcement heureux, les nouveaux venus ont, quant à eux, pu voir en un seul concert toute la splendeur qui se dégage autour du groupe.

S’en suit les remerciements chaleureux de la formation envers le public Alsacien. De plus une signature session est proposée à 19h30, de quoi voir les artistes de plus près, et prolonger de quelques minutes l’expérience très misanthropique !

misanthrope live

C’est ainsi que des irréductibles ont pu retrouver le groupe et profiter de leur présence pour faire signer albums et posters, le tout dans une ambiance bonne enfant. Quelques minutes d’échanges s’ouvrent avec les musiciens et j’en profite pour exhiber le tirage japonais de l’album Sadistic Sex Daemon, fraichement acquis auprès du merch.

misanthrope live

Aeternitas.

Et alors, qu’en conclure ?

C’est avec cette prestation de haute voltige que l’on se rend compte de la puissance et de la justesse d’un groupe comme MISANTHROPE. Créé en 1988, ce n’est pas moins de 9 albums studio qui ont été produits jusqu’aujourd’hui. Le groupe est tellement devenu un classique du genre qu’il est bon de le revoir sur les devants de la scène et l’on se demande comment il a été possible de se passer de ce groupe sur les scènes Alsaciennes durant plus de dix sept années…

Fait intéressant, si l’on fait les comptes on se rend compte que la setlist est très axée sur la période pré 2000, car seul “Névrose” et les “Retourneurs des pierres” y font figure d’exception. Aucun titre de Sadistic Sex Daemon n’y apparait (Philippe et Jean-Jacques, si jamais vous lisez ce live report..) de même qu’aucun titre apparaissant sur le dernier album en date, Ænigma Mystica.

Un tour de force à mon sens qui montre que MISANTHROPE possède une collection de titres phares, qui ne l’oblige donc pas à avoir forcément recours au dernier album pour présenter une setlist digne de ce nom.

misanthrope live

Toutefois tout n’est forcément pas rose car la salle n’était pas aussi remplie qu’elle aurait dû l’être et pourquoi avoir programmé MISANTHROPE ce dimanche, en sachant que LOUDBLAST jouait sur place vendredi ?

La durée de la prestation (environ 40min) est également un choix logique pour les organisateurs, mais ô combien cruel pour les personnes s’étant déplacé uniquement pour voir la formation.

N’y voyez pas là une pointe d’amertume, je remercie très chaleureusement l’organisation du Rock Your Brain Fest d’avoir permis à MISANTHROPE de participer à ce festival, permettant à la formation de remettre les pieds sur les terres Alsaciensnes et d’y répandre leur metal si profond, acéré et mélodique.

Pour les personnes n’ayant pas eu l’occasion de les voir ce produire au Rock Your Brain Fest sachez toutefois que le groupe se produira le 26 novembre aux alentours de Nancy, dans le bar “Chez Paulette”. A cette occasion nous vous proposons de remporter deux tickets !

Enfin, le prochain album de MISANTHROPE devrait bientôt voir le jour, au début de l’année 2017, ce qui nous donne donc une attente de quatre années depuis la sortie de son prédécesseur, le bien nommé “Ænigma Mystica“.

Setlist MISANTHROPE – Rock Your Brain Fest 2016

  1. Misanthrope Necromancer
  2. L’écume des Chouans
  3. Les Empereurs du Néant
  4. 1666… Theatre Bizarre
  5. Le Roman Noir
  6. Bâtisseur de Cathédrales
  7. Névrose
  8. Les Retourneurs de Pierres

Un grand merci à Lisa et à l’organisation du Rock Your Brain Fest 2016 d’avoir organisé ce festival et la venue de MISANTHROPE.

MISANTHROPE :
Site web : http://www.misanthrope-metal.com/
Page Facebook : https://www.facebook.com/misanthrope.official/?fref=ts

ROCK YOUR BRAIN FEST :
Site web : http://www.zone51.net/
Page Facebook : https://www.facebook.com/RockYourBrainFest/?fref=ts

Partager.

A propos de l'auteur

Gérant du site.

Laissez une réponse