Davidian de MACHINE HEAD, le cours en vidéo

0

Titre phare du premier album de Machine Head sorti en 1994 intitulé « Burn my eyes »,
« Davidian » fait maintenant figure de « standard » du metal. Ce titre, à lui seul, a largement contribué à la notoriété du groupe.

Techniquement assez simple, il réserve tout de même quelques petites surprises …
Vous allez devoir utiliser un peu toutes les ficelles du metal : accordage en drop, palm mute,
harmoniques naturelles et doubles croches … votre main droite sera mise à contribution !

Davidian (accordage en Drop C : C – G – C – F – A – D)

Riff 01

Pas de difficulté particulière sur ce riff.

Utilisez de préférence l’annulaire (3) pour les harmoniques, et les doigts 1 (index) et 2
(majeur) pour les accords.

Un très léger palm mute vous aidera à avoir un son propre, notamment sur les premières
croches de la mesure 2. Les autres accords doivent résonner.

Le rythme ne comporte pas non plus de difficulté : des blanches, des noires et des croches …

Riff 02 :

N’oubliez le palm mute sur la croche dans la première mesure. C’est lui qui fait sonner le riff
grâce à cet effet de « coupure » dans le son.

Vous remarquez que l’on ne joue pas le premier accord de la seconde mesure : c’est le dernier
accord de la première mesure qui résonne jusqu’aux doubles croches.

Cela s’appelle une liaison et se matérialise avec les petites boucles rattachées à l’accord qu’on ne joue pas.

Le rythme se corse quelque peu pour ce second riff : des noires, des croches, mais surtout
des doubles croches. Utilisez le médiator en aller / retour en commençant par un coup vers le bas et
vous arriverez tout naturellement sur l’accord à la 6ème case avec un coup vers le bas :

–> à partir de la première double croche :


Un léger palm mute peut vous aider. Faites travailler le poignet et non le bras.

Pour la main gauche, vous pouvez utiliser l’index (1) et le majeur (2). Vous pouvez
également faire intervenir l’annulaire (3) ou l’auriculaire (4) pour aller chercher l’accord à la case 6.

Riff 2 stop 01 :


Le riff s’arrête d’un coup sec sur l’accord à la case 6 après les doubles croches.

Riff 2 stop 02 :


Le riff s’arrête d’un coup sec sur l’accord à la case 6 au début de la mesure 3.

Riff 3 :


Dans ce riff, nous allons utiliser une harmonique naturelle qui ce trouve à la case 9.

Comme sur le riff 1, je vous conseille d’utiliser l’annulaire. A cet endroit, la note a du mal à sonner : placez
vous bien au dessus de la fret. N’hésitez pas à bien appuyer avec le médiator afin d’aller la chercher : elle ne viendra pas toute seule !

On rencontre de nouveau une liaison ainsi que des doubles croches : même technique en aller / retour pour ces dernières.

Les numéros des cases correspondent aux doigts a utiliser :
1 = index
4 = auriculaire
3 = annulaire

Riff 3bis :

Pour cette variante du riff 3, on a remplacé les harmoniques case 9 par des notes étouffées
(notes mortes ou ghost notes) représentées par des croix sur la tablature.

Pour obtenir cet effet il vous suffit de poser (sans appuyer) la main gauche sur les cordes afin d’étouffer toute résonance lorsque vous attaquez les cordes avec le médiator.

Riff 4 :


Le riff 4 est une variante du riff 2 : on a remplacé les doubles croches par de simples
croches

Attention à ne pas oublier les petits plam mute qui font que le riff sonne …

Riff 5 :

Bon là je vais être honnête avec vous : attendez vous à en baver un max ! Armez vous de patience et
travaillez d’abord très lentement afin d’assimiler et de mémoriser les gestes.

Ce riff est entièrement constitué de doubles croches. Commencez par repérer les
déplacement de la main gauche, dans l’ordre :
0 = corde à vide
6 = auriculaire
3 = index
5 = annulaire

Ensuite, repérez la mélodie et jouez là en aller simple au médiator et sans les doubles croches :


Enfin, activez le mode « aller / retour » de votre médiator en faisant attention de bien
respecter la mélodie que vous venez de repérer. Vous remarquez au passage que chaque
changement de note se fait sur un coup de médiator vers le bas … bonne chance !!!

Riff 6 :

Ce dernier riff vous paraitra facile comparé au précédent !

On retrouve une figure de doubles croches + croches classique dans ce style et qui se
décompose comme ceci au niveau du médiator :


Attention à la métrique de la dernière mesure qui est en 5 temps contrairement au reste du
riff qui est en 4 temps.

Vous voilà arrivé au bout d’un des plus gros standard du metal contemporain.

De plus, le titre est très représentatif de la façon de jouer de Robb Flynn. La plupart des techniques utilisées
dans Davidian se retrouve dans bon nombre des chansons de MACHINE HEAD.

Bonne chance à vous et n’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce cours !

Merci à Arnaud Michelion pour ce cours !

Partager.

A propos de l'auteur

Gérant du site.

Laissez une réponse