La guitare acoustique dans le metal extrême : le black metal

1

Le metal est associé à la guitare acoustique mais un genre est particulièrement marqué par ces sonorités, il s’agit du black metal.

A l’opposé des premières vagues de black metal qui proposaient alors un son très raw, d’autres artistes ont décidé de teinter cette approche du black metal en rajoutant des sonorités acoustiques.

Dès lors des arpèges de guitares acoustiques apparaissent, tantôt pour rajouter une ambiance, tantôt pour en poser sa marque de fabrique.

Il est impensable de croire que l’on peut dater précisément l’ajout de la guitare acoustique au sein des sonorités de black metal mais il est cependant dans nos cordes que de citer des groupes qui ont retenu notre attention.

Cet article fait suite aux précédentes parutions, à savoir les prémices de l’acoustique dans le metal mais également à l’utilisation de sonorités acoustique dans le death metal.

Les balbutiements

Commençons par un morceau ancien, à savoir “A Fine Day to Die” de BATHORY (tiré de l’album Blood Fire Death, 1988). L’introduction en arpège jouée à la folk nimbée de réverb est vraiment mystérieuse et nordique, elle prépare brillamment l’avènement d’une bataille épique qui gronde.

La vague des années 90

L’approche de l’acoustique avec DISSECTION et le le titre “Crimson Towers” tiré du premier album Somberlain (1993) est une approche bien différente car cette fois-ci la guitare acoustique est proche d’une étude de guitare médiévale/renaissante, un peu comme dans les œuvres de John Dowland ou encore Robert de Visée.

Autre grand classique, Dark Medieval Times de SATYRICON (1994), avec son titre Walk the Path of Sorrow. La guitare acoustique apporte ici un contrepoint atmosphérique au traditionnel combo guitare distordue, nappée de double pédales.

ULVER et son album Bergtatt (1995) est également un cas très intéressant, notamment avec le titre “Capital II: Soelen Gaaer Bag Aase Ned”. La guitare classique confère un caractère champêtre et bucolique, elle nous conte le périple d’une jeune femme perdue dans les montagnes de conifères de Scandinavie. Ce type de partie acoustique a été utilisé ensuite par des groupes comme EMPYRIUM, ALCEST ou encore AGALLOCH.

Pour les intéressés, je ne saurais que vous conseiller fortement de jeter une oreille à leur album entièrement acoustique, le bien nommé Kveldssanger qui est également sorti en 1995. Un recueil de 35min entièrement acoustique, magique.

Cette année, 1995, est particulièrement intéressante car des groupes comme STORM, avec l’album Nordavind ou encore ISENGARD et son Høstmørke, met en avant une approche, et un courant musical, qui prend de plus en plus d’ampleur. Certains ne souviennent peut-être encore de WALLACHIA et du titre “Fullmåne Over Fagaras” qui est un exemple même d’introduction en arpège qui colle parfaitement à l’ambiance musicale du reste du titre.

Bien entendu, d’autres groupes comme ANCIENT proposaient déjà une année auparavant, en 1994, de bien nombreuses arpèges acoustiques sur le très bon Svartalvheim, mais citer tous les groupes seraient bien trop long. Concentrons-nous encore sur quelques groupes “majeures” afin de montrer que ces sonorités acoustiques ont bien été de la partie durant les années 90.

Le titre “Nar Sjelen Hentes Til Helvete” tiré de l’album Stormblast (1996) de DIMMU BORGIR, nous offre un arpège de guitare classique qui se voit être agrémenté d’une nappe de clavier en fond renforçant l’impression de noblesse et de beauté du morceau. Majestueuse démonstration.

Les courants adjacents du black metal

Les accents acoustiques sont désormais bien en place et de nouveaux courants musicaux sont nés, encouragés par les inspirations de leurs pairs. L’un des “sous genres du black metal” très exposé par les sonorités acoustiques est notamment le folk black metal, qui se voit accompagné du viking et autre pagan metal, qui emprunte également des schémas propre au black metal. N’oublions bien sûr pas le “medieval black metal”, a qui l’on doit beaucoup et qui, au fil des années, perpétue sa ligné avec l’arrivée de nouvelles formations.

Les évolutions sont telles que certains groupes abandonnent peu à peu leurs sonorités initiales et se jettent dans ces sonorités acoustiques, plus champêtres, mystérieuses, capables de transmettre un message et des émotions différents. Le changement est donc en place et les frontières sont de plus en plus poreuses.

Les années 2000 et l’évolution

Le black metal est, de manière générale, moins “raw” au début des années 2000, que ce soit par une volonté ou par l’amélioration des moyens techniques. La donne est donc désormais différente et de plus grandes possibilités sont offertes aux groupes qui n’hésitent pas à puiser dans des registres de leurs pairs, quelques années auparavant, voire même au siècle dernier.

C’est notamment le cas avec le titre” Dueil Angoisseus” de PESTE NOIRE (2006). Des partitions solo de guitare folk apportent un peu de clarté et de lumière dans le magma de sons putrides et les voix démentes de Famine et Neige, ce qui donne un contraste assez saisissant et plutôt original qui surprend l’auditeur.

MONDSTILLE, formation allemande créée en 2004, nous propose un album de black metal composé de plus d’un tiers de sonorités acoustiques, pour le plus grand plaisir des auditeurs. Le titre “Am ende..”, de l’album éponyme, est tout juste fabuleux. Jugez-en par vous même :

CELESTIA  et le titre “A Regrettable Misinterpretation of Mournfulness” (2008 – Frigidiis Apotheosia: Abstinencia Genesiis) est un autre exemple du changement qu’a apporté la guitare acoustique. La mélodie de guitare classique contribue ici à créer cette aura romantique que l’on peut retrouver notamment dans certains groupes de Black Metal français. Jugez-en par vous même.

 ABIGOR, sur Medieval Echoes (2011), dans la lignée de SATYRICON, permet de constater aussi bien l’évolution mais également l’hommage de l’utilisation de la guitare classique qui appuie l’intitulé du morceau. Les plus curieux devraient être intéressés par les débuts du groupe qui, dans sa première période, usait d’arrangements (guitare acoustique, timbales, voix féminine, synthés) et représentait en quelques sortes pour certains l’incarnation du medieval black metal actuel.

DORNENREICH, groupe autrichien créé en 1996 poursuit son chemin avec l’album Freiheit, sorti en 2014. Là encore les sonorités folks se marient avec le violon et forment une alchimie avec les partitions plus agressives. Un pari gagnant et qui ne cesse d’intéresser un public certain.

Conclusion

Il est difficile de conclure mais il est aisé de constater que bien que la guitare acoustique (classique, folk ou 12 cordes) n’est pas un élément inédit et foncièrement novateur dans le metal, elle reste toutefois un appui certain pour renforcer les atmosphères dans le black metal.

De même, la guitare acoustique peut également jouir de plusieurs fonctions (accompagnatrice, lead, en intermède) et user de différentes techniques (thèmes, arpèges, contrepoint, solo).

Cela en fait donc un allié de choix, fréquemment employé dans le milieu du black, et cela depuis plusieurs années désormais, comme nous avons pu le voir avec le titre de BATHORY.

Voilà de quoi ouvrir, nous l’espérons, votre vision du black metal et de l’utilisation de sonorités acoustiques. Bien des groupes ont été cités et il en manque un très grand nombre, dont notamment FALKENBACH. N’hésitez pas à faire vivre cet article avec vos sélections de groupes.

Cet article est le dernier de notre dossier ” La guitare acoustique dans le metal extreme” mais n’en est pas moins qu’une introduction, tant que les mouvements, et leurs albums de légions, sont nombreux.

Je te tiens à remercier Guillaume Vrac (de DARKENHÖLD), Geoffroy Lagrange ainsi que Forlorn (VS-Webzine) pour leurs participations à ce dossier.

Partager.

A propos de l'auteur

Gérant du site.

Un commentaire

  1. Hey !
    Article sympa avec de bons morceaux, mais il manque selon moi quelques essentiels comme les arpèges sur In The Shadow of The Horns de Darkthrone et surtout la ballade Mayhem With Mercy de Venom sur Welcome to Hell qui est surement la première utilisation de la guitare acoustique dans le black en plus d’avoir donné son nom à un des groupes les plus emblématiques de la 2nd wave.
    Bref, bon boulot et à bientôt ! \m/

Laissez une réponse